Regrouper ses crédits : une démarche 100% en ligne ?

le regroupement de crédit en ligne

Souvent évoquée pour les démarches administratives, auprès de l’État ou au sein des entreprises, la dématérialisation est aujourd’hui entrée dans les habitudes des français et s’étend avec des process de plus en plus sécurisés à tous les secteurs. Le regroupement des crédits n’est pas en reste et suit cette tendance massive.

Quels en sont ses avantages et ses limites d’un processus de dématérialisation des crédits ? Comment s’applique-t-elle à une opération financière comme le rachat de crédit ? Le regroupement de crédit en ligne est-il possible ? Explications !

Pourquoi souscrire un rachat de crédit ?

Le regroupement de crédit ou rachat de crédit est un opération courante effectué par les ménages ou les entreprises qui permet de repenser les conditions initiales d’un accord avec un banque.

Le rachat de crédits, c’est quoi ?

Cette opération financière consiste à rassembler en un seul prêt de substitution différents crédits, qu’il s’agisse de prêts immobiliers ou de crédits à la consommation. Certaines dettes peuvent également être intégrées à ce rachat (loyers impayés, pénalités de découverts à la banque…). Il est également possible de demander l’octroi d’une trésorerie supplémentaire pour financer un projet.

Pour qui est-ce intéressant ?

S’il n’est pas accessible aux personnes fichées à la Banque de France pour défaut de paiement du fait d’un surendettement (FICP) ou pour une émission problématique de chèque (FCC), il est particulièrement intéressant de regrouper des crédit pour celles et ceux qui ont contracté plus de deux crédits à la fois.

regrouper ses credits

Pour quels projets puis-je l’utiliser ?

Pour redonner de la souplesse à un budget trop serré, diminuer ses mensualités et ainsi son taux d’endettement, financer des travaux, l’achat d’une voiture, un mariage, solder certaines dettes personnelles, tout en renégociant le taux d’un prêt immobilier par exemple…

Le regroupement de crédit est une opération souple offrant de nombreuses possibilités en fonction de la situation de l’emprunteur.

A lire aussi : Insolvabilité : peut-on échapper à ses dettes en France ?

Les étapes de la souscription d’un regroupement de crédits en ligne

il y a plusieurs étapes obligatoires lors d’un regroupement de crédit en ligne. La processus de dématérialisation des opérations changent quelques habitudes pratiques qu’il est bon de rappeler.

Sur le même sujet : Les choses à connaître avant de renégocier un crédit à la consommation

Les outils pour faire le point sur sa situation

Pour savoir si un regroupement de crédits en ligne peut être profitable, de nombreux outils sont mis à disposition en ligne : calcul du tableau d’amortissement d’un crédit immobilier, du taux d’endettement du ménage et calcul des mensualités permettant voir l’impact de la modulation de la durée du prêt sur celles-ci, ainsi que sur le coût global de l’emprunt.

Les comparateurs en ligne

Comme pour beaucoup d’autres types d’offres de service, il existe des comparateurs de regroupement de crédits en ligne.

Remplis en deux minutes avec des informations aussi précises que possible, ils présentent en tableau les taux d’intérêt sous forme de TAEG comprenant tous les frais inhérents à l’opération proposés de base par les différents partenaires du comparateur.

La simulation en ligne

Vient ensuite la simulation en ligne qui n’est pas une comparaison des offres, ni une demande officielle. En effet, ici, des informations plus complètes, personnelles, patrimoniales et professionnelles, sont demandées.

Le dossier est ensuite examiné par des analystes spécialisés qui recontactent par téléphone l’intéressé. Il ne s’agit pas encore d’une demande officielle. Il est donc pertinent d’en remplir plusieurs pour comparer les offres des organismes.

L’espace personnel et la dématérialisation des documents

Lorsqu’une offre intéressante est proposée, vient ensuite la composition du dossier qui sera transmis à la banque partenaire par l’organisme de courtage en rachat de crédit. La création d’un espace personnel en ligne permet le chargement des documents, généralement aux formats jpg et pdf.

Bon à savoir. Autrefois, lors de la constitution d’un dossier papier, il arrivait que certains courtiers peu sérieux demandent les documents originaux. Cette démarche n’a rien de légal ! Elle était appliquée afin d’empêcher le client potentiel de faire la demande auprès d’un autre organisme. Aujourd’hui, la dématérialisation des justificatifs demandés protège de cette opération peu scrupuleuse.

La convention d’intermédiation avec la banque

Il faut le rappeler, lorsqu’on passe par un organisme spécialisé dans le rachat de crédit, ce n’est pas celui-ci qui accorde le prêt. A la manière d’un courtier classique, un conseiller accompagne l’emprunteur tout au long de ses démarches.

Il est un intermédiaire, un relai, entre l’emprunteur et la banque qui octroie concrètement le prêt et débloque les fonds. Une convention d’intermédiation fera donc l’objet d’une première signature électronique.

Regroupement de crédit en ligne
Regroupement de crédit en ligne : la signature électronique comme solution miracle ?

La signature électronique

Une fois le dossier validé par la banque finançant le rachat des crédits, celui-ci sera finalisé en ligne par une signature électronique. Ce service est mis en place par l’organisme prêteur et permet de garantir l’identité du signataire.

Chaque partie est ainsi assurée que les documents n’ont pas été modifiés en cours de processus. A la signature visuelle à la main se substitue une authentification cryptée du document. Cette signature est unique, infalsifiable et non réutilisable (contrairement à un scan de signature à éviter absolument).

Contrairement aux idées reçues, la signature électronique est donc beaucoup plus sûre que les autres processus.

Tout le processus de dématérialisation peut être accompli sur un ordinateur, une tablette ou même un smartphone, chez soi ou au travail. Bien entendu, cette démarche peut être soumise à des conditions préalables dont l’organisme de rachat de crédit fait part lors de la demande.

Les avantages et limites de la dématérialisation des démarches

Nous l’avons vu, la dématérialisation d’un rachat de crédit ou des opérations financières est lame de fond qui change les pratiques du marché. Voici quelques avantages sur ce genre de pratiques.

Le gain de temps

Le premier avantage de la dématérialisation des opérations financières consiste sans aucun doute dans le gain de temps qu’elle permet. S’il est compliqué de pouvoir se libérer aux heures d’ouverture des services, les démarches en lignes peuvent être accomplies à toute heure et partout.

Faire une simulation depuis son téléphone, tranquillement posé dans son canapé, ou envoyer ses documents en pdf directement sur un portail sans passer à la poste, commander une attestation qui arrive instantanément dans sa boîte mail, voire peut être immédiatement téléchargeable son espace perso…

En fait, les Français sont habitués à cette dématérialisation croissante et n’en ont pas toujours conscience. Le confinement et la crise du covid-19 n’ont fait que de renforcer cette habitude déjà bien ancrée.

Internet : moins polluant ?

Comme l’indique cette étude de Greenpeace, les serveurs stockant les sites et les données, ainsi que les installations nécessaires à une connexion internet sont très polluantes. Toutefois, Internet compense par le gain en papier (colossal dans des démarches administratives) et surtout en déplacements automobiles, qu’il s’agisse des envois postaux ou des rendez-vous.

La comparaison des offres pour plus de transparence

Autre avantage “supposé” de la dématérialisation des opérations financières, la transparence algorithmique ! Les boites noires algorithmiques créent un vaste débat autour d’Internet et des enjeux.

En effet, de nombreux comparateurs en ligne existent pour divers types d’acquisitions et de souscriptions. Ces outils permettent de faire jouer la concurrence en présentant de façon plus transparente les offres disponibles.

On gardera néanmoins à l’esprit que ces comparateurs ne scannent pas toutes les pages web du monde pour faire ressortir les offres les plus pertinentes, mais ont établi des partenariats avec des marques différentes.

Si l’idée peut sembler ubuesque au premier abord, il n’est pas sans intérêt de comparer les comparateurs. Sur le même sujet, nous vous recommandons chaudement la lecture de l’article d’Internetactu sur la difficulté d’auditer les algorithmes secrets des entreprises. (source)

regroupement de crédit en ligne
Comment sécuriser une opération de regroupement de crédit en ligne ? [image : Unsplash]

La sécurité des opérations

Pour autant que les démarches soient accomplies sur le site d’un organisme fiable (fusse-t-il de l’administration française ou d’une entreprise), le processus de dématérialisation assure beaucoup plus de sécurité.

Des opérations financières sécurisées par les banques par des authentification à plusieurs niveaux à la signature électronique cryptée, on admettra que cela reste plus sûr que l’envoi d’un chèque par la poste ou une signature à la main tout à fait falsifiable.

Limites à la dématérialisation des opérations financières

La dématérialisation revêt un inconvénient majeur que les entreprises ne doivent pas négliger : les clients ne sont pas tous égaux face au numérique.

Posséder le matériel nécessaire et maîtriser la technologie n’est pas à la portée de toutes et tous. De la même manière que l’illettrisme crée des difficultés au quotidien, « l’illectronisme » est source d’inégalités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *