Comment fonctionne l’assurance obsèques ?

assurance obseques

Les obsèques sont une étape difficile à passer après la perte d’un être cher. Pour faciliter ce processus, il est important de prévoir le nécessaire pour laisser les choses en ordre après son départ. Le sujet reste assez difficile à aborder, car il est très sensible. Pourtant de nombreuses questions se posent à ce sujet. Comment fonctionne l’assurance obsèques ? Combien ça coûte et quand la préparer ?

Qu’est-ce qu’une assurance obsèques ?

Le contrat d’assurance obsèques prends la forme d’une garantie qui assure le versement d’un capital quand survient le décès de l’assuré. Cette somme d’argent permet de répondre aux besoins financier que demande les étapes de fin de vie (Pompes funèbres, morgue, enterrement, crémation…). En effet, le coût moyen d’un enterrement est de 4300€ en France (source). Le fonds du capital d’une assurance obsèques se constitue par plusieurs versements au goût de l’assuré

Les types de contrats d’assurances obsèques

Tout le monde peut souscrire un contrat d’assurance obsèques de son vivant. Vous aurez le choix entre deux prestations.

  • L’assurance obsèques en prestations : le défunt à tout prévu et a déjà choisi en avance le déroulement de l’événement. Il a aussi prévu le capital nécessaire. Le travail de la famille et les proches est donc « facilité » dans ces moments difficiles.
  • L’assurance obsèques en capital : l’assuré prévoit un capital pour subvenir aux besoins de la famille pour l’organisation des funérailles. La famille se charge d’organiser les funérailles comme ils l’entendent. Le capital versé par l’assuré sera légèrement revalorisé le jour du décès.

Il est donc important de pouvoir parler de son vivant des obsèques. Cette conversation est forcément délicate, mais permet de faciliter le process le jour J et de répondre aux exigences du défunt.

Comment choisir sa prestation obsèques ?

Cela va vraiment dépendre de la personne concernée et de ses relations avec ses proches. Le contrat d’obsèques en prestation est une option valide si l’on connaît à l’avance les intentions du défunt. Ce contrat facilite grandement les démarches dans la grande majorité des cas.

Le contrat en capital est plus facile pour le défunt pendant sa fin de vie, car il n’a pas à organiser sa cérémonie d’adieu. IL arrive souvent que la personne décédée ne soit pas en mesure d’organiser les choses à temps (invalidité, handicap, vieillesse..)

Que faire si le capital décès ne suffit pas ?

Il arrive que le capital ne suffise pas à régler la totalité des frais d’obsèques, la famille devra contribuer au complément. Il n’est pas rare que les enfants ou le conjoint survivant soit obligés de payer la totalité des funérailles, ici, grâce au contrat obsèques, une partie est déjà réglée d’avance. Cependant, s’il reste de l’argent après la cérémonie, c’est la personne désignée qui conserve cette somme.

assurance-obseques

Combien coûte une assurance obsèques ?

Le prix d’une assurance obsèques va dépendre de plusieurs critères

  • le montant du capital souhaité
  • l’âge de souscription en tant qu’assuré
  • la durée estimée du contrat

Capital pour l’assurance obsèques

Le montant du capital va dépendre des prestations souhaitées le jour de l’enterrement.Un conseiller vous aidera à mettre un prix sur chaque prestation pour définir un budget final. Attention, il y a de nombreux abus dans ce milieu. Certaines personnes n’hésitent pas à gonfler les prix sur le malheur ou la peur des gens.

Durée du contrat

L’âge de souscription va influencer le montant des mensualités à payer. La moyenne d’âge de souscription se situe autour de 62 ans en France. Globalement, plus on est jeune et moins les mensualités seront élevées. ces dernières sont calculées par rapport à la formule et la durée des prélèvements.

Age de l’assuré

L’âge de souscription à un contrat d’assurance obsèques est déterminant sur le prix final à payer. En effet, pour un montant équivalent, vous ne paierez pas la même somme à 55, 65 ou 79 ans.

Le prix des mensualités évoluent en fonction de l’âge de l’assuré : entre 55 et 79 ans, les mensualités passent du simple au double.

Comment modifier un contrat d’assurances ?

Comment payer les frais d’obsèques de son vivant ?

Il existe plusieurs solutions pour régler ses frais d’obsèques durant son vivant :

  1. Opter pour la mise en place d’un paiement régulier. (mensualisation, par trimestre ou même annuel) pendant une durée de 10 ans pour atteindre le capital souhaité.
  2. Prévoir un paiement comptant de la somme, à bloquer sur un compte spécial « assurance obsèques »
  3. Souscrire à la cotisation en viager qui permet de ne payer que de petites sommes, mais durant tout le reste de sa vie.

Le rachat de l’assurance obsèques

Les aléas de la vie font que quelquefois on est amené à racheter entièrement ou partiellement certaines assurances à capital. Cette clause doit figurer dans le contrat ainsi que le montant de la pénalité que le rachat entraîne. Pensez à bien vérifier cela avant de signer. Vous pouvez aussi faire relire le contrat par un notaire si besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.