Comment appliquer le marketing mix pour mon produit ?

marketing mix

Le mix marketing a une importance capitale dans la stratégie d’acquisition de nouveaux client. Cette théorie est à la base de toute mise en place de campagne marketing. On fait le point.

Mix marketing définition

Le mix marketing se traduit par l’ensemble des actions, ou tactiques, qu’une entreprise utilise pour promouvoir sa marque ou son produit sur le marché répondant à son positionnement.

Tout mix marketing se composent des 4P :

  • Prix : quel est le prix du produit sur le marché ?
  • Produit : quelles sont les spécificités du produit sur le marché ? Qu’est-ce qui rends ce produit unique voir nécessaire ?
  • Promotion : comment mettre en avant ce produit ? On se situe ici dans le cœur opérationnel de campagne marketing et de la définition de ses moyens de communication (affichage publicitaire, référencement naturel…)
  • Place (lieu de distribution) : Ou va t-on vendre ce produit ?

Ces quatre notions constituent à elle seule la base du mix marketing pour une entreprise. Avoir un bon mix marketing permet de clarifier la position opérationnelle de l’entreprise et aide à la mise en place d’un business plan efficace.

Pourquoi le marketing mix est important ?

Le mix marketing est important, car il va permettre de prendre la hauteur sur la légitime question du marketing et sur son efficacité. Disposer d’un bon équilibre dans son mix marketing vous aide à trouver des solutions opérationnelles pour lancer votre campagne.

En effet, un mix marketing équilibré valide votre approche et vous permet aussi de présenter votre approche marketing pour convaincre une direction financière ou à un investisseur. Il vous aide à faire visualiser le positionnement d’un produit sur un marché.

Qui a inventé marketing mix ?

L’inventeur du mix marketing est Jérôme Mac Carthy dans son livre « Basic Marketing ». C’est dans cet ouvrage que le théoricien présente les 4P que nous allons voir plus en détail dans la suite de cet article.

Les 4 P du mix marketing

Nous l’avons vu, le mix marketing se compose de 4 notions fondamentales que nous appelons les « 4P » :

Le Prix

Le prix est un indicateur clé de votre stratégie marketing, car c’est un critère déterminant sur l’état de vos ventes. En effet, si le prix est trop élevé, il y a de fortes chances que votre produit se vende mal. En revanche, un prix bas peut inciter les consommateurs à l’acheter plus facilement.

Cependant, le prix à aussi une fonction psychologique forte dans le processus de vente (ou d’achat). Acheter un produit cher (ex : une voiture de luxe), ce n’est pas seulement payer pour avoir de la qualité, c’est aussi « se différencier des autres ». Le prix a donc une forte incidence sur l’image que les clients ont d’eux même lorsqu’ils consomment votre produit. Cette dimension n’est pas à négliger lorsque vous pensez le prix de votre entreprise.

Enfin, le prix est aussi déterminant pour prévoir la rentabilité de votre entreprise. Vous calculerez donc le prix d’un produit en fonction des coûts de production, de distribution et de la marge à prévoir afin d’évaluer un bénéfice potentiel.

Si un produit peu cher se vendra plus facilement, il est fort probable qu’il faudra en vendre plus pour espérer gagner un salaire décent à la fin du mois.

Le produit

Il serait difficile d’imaginer un mix marketing sans s’attarder en détail sur le produit et ses qualités. Le produit à vendre doit être déterminé en fonction d’un besoin client. Tout produit existe pour cela. Tout consommateur achète un produit pour répondre à son besoin ou à son envie..

Là aussi, la détermination du produit peut se découper en plusieurs aspects :

  • Ses spécificités techniques : à quoi sert-il ? A quel besoin répond-il ? Quelles sont ses performances techniques sur le marché ?
  • Son image : cet aspect est plus complexe, car il incorpore des notions de sociologie. En effet chaque consommateur va acheter un produit pour l’usage du bien, mais aussi pour l’image qu’il renvoie. Les marques de luxe l’ont bien compris et joue sur cette appartenance pour gonfler leurs prix.

L’aspect satisfaction du client est déterminante. En effet, c’est l’usage du produit et sa capacité à répondre à un besoin dans le temps qui va satisfaire ou non le client.

Il est donc important de se poser les bonnes questions lorsque l’on dessine son marketing mix :

  • Quels sont les besoins réels du consommateur ?
  • Pourquoi s’intéressera t’il à mon produit ?
  • Pourquoi choisir mon produit et pas celui d’un concurrent (on parle alors de valeur ajoutée)
  • Quelle est la cible de mon produit (mon client type) ?

Promotion  (ou les moyens marketing à mettre en place)

La communication autour d’un produit doit être préparée au mieux pour être efficace. Une bonne communication doit rester cohérente aux valeurs et au positionnement de l’entreprise à tout moment.

Quel message communiquer et comment le véhiculer ?

Il faut prendre le temps de réfléchir au message que l’on souhaite véhiculer et comment on le véhicule pour réussir sa communication d’entreprise. Dans le cadre d’un vente de produit, il faudra

  • bâtir un message clair au client : ce message servira d’argument de vente et sera répété en boucle dans les différents canaux de communication.
  • déterminer des critères de performances précis pour avoir des objectifs de campagne mesurables (ex + 100 abonnés à la newsletter dans les 3 premiers mois)
  • définir les canaux de communication : web, papier, multicanal ? Il est important de prévoir cela, car c’est d’une importance décisive sur le budget communication d’une entreprise.

Il n’est pas rare que les entreprise choisissent une stratégie de marketing multicanal. C’est à dire qu’elles utiliseront plusieurs moyens de communications pour diffuser leurs messages. Lorsque les canaux sont à la fois numérique (SEO, Community management, Display) et physiques (ex : kakemono, PLV, objet publicitaire), on parle d’expérience « phygitale ».

Place : le lieu de distribution

La lieu de distribution de votre produit est une notion fondamentale du mix marketing. On ne prévoir pas le lancement d’un produit régional comme le lancement d’un offre mondiale.

Si vous prévoyez de vendre un produit physique, vous devez absolument prévoir les manière d’acheminer le produit d’un point A vers un point B. Il faudra aussi prévoir les solutions de stockage et de gestion de l’entrepôt et une assurance sur marchandises transportée.

Pensez à vous renseigner sur les réseaux logistiques à prévoir pour vos futures livraisons. Dans certains cas (dropshipping), vous pouvez prévoir une boutique sans stock et laisser l’acheminement au fournisseur. Cela se répercute généralement sur vos marges.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la logistique, vous pouvez aussi demander à un spécialiste en logistique de vous accompagner dans la livraison de vos produits.

Conclusion : déterminer les 4 P de son entreprise est absolument déterminant pour réussir une stratégie marketing. Il s’agit d’indicateurs théorique fondamentaux et fonctionnels pour vous aider à mieux piloter votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.