Comment ouvrir une boutique en ligne sans stock ?

lancer une boutique sans stock

Ouvrir une boutique en ligne sans stock et gagner sa vie grâce à internet, c’est possible ! Déjà très populaire aux Etats-Unis, le dropshipping commence à s’installer en France depuis 2017. Cette technique de vente en ligne révolutionne le secteur du e-commerce, car elle permet la création d’une boutique en ligne sans avoir à gérer de stock.

Fonctionnant sur la base d’un système d’automatisation des prises de commandes entre clients et fournisseurs. le dropshipping est devenu un vrai enjeu dans le monde du e-commerce. Cependant, la mise en place d’un site de dropshipping efficace demande des connaissances et une formation appropriée. Voici notre avis sur le dropshipping et quelques conseils pour s’y former.

Dropshipping : définition simple

Le dropshipping est apparenté à la création d’une boutique en ligne sans stock. C’est donc une méthode de distribution de vente au détail dans laquelle un magasin ne conserve pas les produits qu’il vend en stock. Au lieu de cela, lorsqu’un magasin vend un produit, il l’achète à un tiers et l’envoie directement au client. En conséquence, le commerçant ne voit jamais ni ne manipule le produit.

Vous l’aurez compris, ce concept de boutique en ligne sans stock révolutionne le monde de la vente en ligne. A partir du moment ou vous n’avez plus à stocker la marchandise que vous vendez, vous pouvez vous lancer avec beaucoup moins de moyens. Cela n’est pas sans poser de de problèmes.

Il existe de nombreuses arnaques au dropshipping (surtout dans le secteur du High tech) qui font croire à leurs clients que leurs produits sont de bonnes qualité, lorsqu’ils ne sont que de pâles imitations de produits. Méfiez-vous des offres trop alléchantes

Le dropshipping est-il rentable ?

Oui, il ne fait aucun doute que le dropshipping fonctionne toujours 2019 pour bon nombres d’entrepreneurs. Cependant, il faut prendre en compte que les techniques de vente évoluent aussi vite que le marché et que le domaine s’est professionnalisé. Il est inutile de se lancer dans un projet de boutique en ligne sans stock sans un minimum de formation.

Cependant, la rentabilité du dropshipping est quelquefois contestée. Souvent présentée comme une méthode miraculeuse, la création d’une boutique en ligne sans stock peut décevoir. Les personnes gagnant leur vie de cette manière cumulent souvent plusieurs boutiques en ligne afin de se dégager un salaire convenable.

L’avantage avec la mise en place d’un e-commerce dans stock, c’est la possibilité de multiplier les points de ventes. Il est tout à faire possible de répliquer la méthode pour générer plus de profits.

Si vous pensez que vous pouvez vendre vos produits simplement en listant les produits sur un site WordPress et sans faire d’effort, oubliez tout de suite. Le dropshipping est rentable pour les personnes qui s’investissent dans ce projet.

Dropshipping : Quelles sont les compétences nécessaires pour lancer sa boutique en ligne sans stock  ?

Ne vous lancez pas dans le dropshipping sans un minimum de compétences (sauf si vous savez déléguer ou que vous souhaitez faire un projet test…). En effet, monter une boutique sans stock basée sur le dropshipping demande de la ténacité et de fortes compétences en webmarketing.

Astuces dropshipping : l’essentiel de votre trafic web viendra d’une stratégie de référencement naturel. Si vous n’avez pas la compétences SEO, il faudra passer par les réseaux sociaux ou la publicité en ligne (qui peut revenir très cher…)

Idée formation : Ecommerce Academy est un module de formation de A à Z pour les entrepreneurs

Il faut donc se former ! Prenez des cours en ligne pour vous former au commerce en ligne. Par exemple, des éditeurs comme Ecommerce Academy vous offre trois cours en ligne gratuits. C’est une formation qui a déjà fait le tour de a presse et ils ont même donner des cours à Sciences Po.

L’avantage de cette formation c’est qu’elle vous accompagne dans la création de votre boutique en ligne de A à Z. Les formateurs en ligne vous aide à penser votre business plan et à préparer votre modèle économique sans stock. Ils vous accompagneront aussi dans la mise en place de votre site web afin qu’il soit à la fois performant sur les moteurs de recherches et pensé pour les utilisateurs.

boutique en ligne sans stock
Avis Dropshipping avec Guillaume d’Ecommerce Academy – Clique sur l’image pour accéder à la vidéo

Il n’existe pas qu’une seule façon de faire du dropshipping et les techniques évoluent au fil des modes de consommation.

Des techniques qui évoluent

En 2017, la mode était au dropshipping via Amazon. De nombreux professionnels se sont lancés dans ce modèle de boutique en ligne avec la plateforme FBA de Amazon. C’est un modèle qui fonctionne toujours très bien pour qui sait attirer ses visiteurs.

Il existe aussi d’autres modèles de dropshipping sans e-commerce, c’est le cas de E-bay  – plateforme phare du retail mondial – mais souvent boudée par de nombreux webmarketeurs.

boutique en ligne sans stock
Comment lancer boutique en ligne sans stock – Avis dropshipping  [Sources : Pixabay.com]

Comment se lancer ?

Pour bien lancer sa boutique en ligne sans stock , il faudra suivre les étapes ci-après :

  1. Trouver un produit à vendre : votre objectif sera d’être le meilleur dans ce domaine. Il convient de trouver un produit rentable et assez recherché sur Internet. Plus la niche est demandée, plus elle aura de potentiel. Bien entendu, il faut faire attention à ce qu’elle ne soit pas déjà squattée par vos concurrents.
  2. Trouver un fournisseur capable de “vous livrer” ce produit : l’achat-vente constitue la base du dropshipping. Une fois que vous avez identifié la bonne niche, il convient de trouver un fournisseur de produit.Il est impératif de tester votre fournisseur avant de de lancer votre boutique en ligne. Je vous rappelle que vous n’aurez pas de stock et que vous dépendrez complètement de votre fournisseur. Éviter de choisir un “fournisseur feu de paille”. Commandez-lui quelques produits avant de vous lancer (quitte à perdre quelques euros)La grande majorité des dropshippeurs choisissent ALIEXPRESS. il s’agit de la plus grande plateforme de livraison en ligne au monde. Bien entendu, vous y trouverez tout et n’importe quoi..
  3. Proposez vos produits en ligne :  vous aurez besoin d’une plateforme pour faire connaître votre activité. Qu’ils soient uploadés sur E-bay, sur Amazon ou sur votre e-commerce made in WordPress ou Shopify. Votre activité doit être visible.

    Il existe plusieurs stratégies pour capter l’attention des internautes. Ma préférée reste de loin de SEO, qui consiste à se positionner sur les moteurs de recherche.

  4. Optimiser : le webmarketing fonctionne par cycle. Vous avez une idée, vous la mettez en place, vous calculez l’impact et vous optimisez. Un projet de boutique en ligne sans stock à gérer peut devenir rentable après quelques mois, mais vous devez toujours gardez un oeil dessus et optimiser sans cesse vos plateformes.

    Vous devez aussi (très souvent) cumuler les projets pour vous dégager un vrai salaire (ex 5 mini-boutiques de niche = 1 gros site e-commerce)

  5. Formez-vous : n’oubliez pas que la formation est souvent la clé. Ne restez pas sur vos acquis. Le domaine évolue très vite et il n’est jamais bon de se reposer sur ses lauriers. C’est pour cela que des formations comme Ecommerce Academy sont intéressantes. En plus de vous formez concrètement en vous donnant une méthode clé en main, elles vous permettent d’accéder à une communauté, ce qui n’est pas négligeable quand on travaille de chez soi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *