Chef d’entreprise : et si vous externalisiez l’innovation ?

cabinet open innovation

L’open innovation ou innovation ouverte est un paradigme qui suppose que les entreprises ont tout intérêt à partager leur données pour mieux innover. En effet, notre système économique désormais basés sur l’innovation doit s’inspirer des pratiques de son marché et de son époque pour s’adapter à une cadence qui ne cesse de s’accélérer. Faut-il cependant externaliser l’innovation ? Voici quelques éléments de réponses.

innovation ouverte définition : un nouveau paradigme pour l’innovation des entreprises

L’open innovation est un concept de l’économie collaborative qui met en avant la tendance qu’ont les organismes (entreprises, centres de recherche, associations…) à s’inspirer les uns des autres pour mieux innover. Le professeur Henry Chesbrough de l’université de Berkeley est l’inventeur de ce concept très lié à la nouvelle économie dans un livre intitulé – Open innovation : the new imperative for creating and profiting from technology.

La paradigme de l’innovation ouverte apparaît dans les années 80 et il fut une révolution pour son époque. Bien qu’il mis du temps à s’enraciner dans la culture entrepreneuriale, il fait désormais parti des concepts-clés à retenir pour tout dirigeant.

Avant les années 80, les entreprises innovaient dans leurs coins et fonctionnaient en innovation à réseau fermés. Cela rendait forcément l’innovation beaucoup plus coûteuse. La règle d’or était la suivante : ne pas partager ses informations ou ses données.

Du fait du contexte, l’innovation prenait du temps à être lancée et il fallait s’assurer qu’une « cape hermétique » entoure la manière dont avait été conçu le produit. De plus, la majorité des entreprises fonctionnant en « cycle fini » ne pouvait être très réactive au changement que leur imposaient parfois leurs clients.

Réaliser une nouvelle version d’un produit innovant pouvait alors prendre beaucoup de temps. Le méthodologies de management n’étaient pas AGILE et le nouveau management n’était pas encore inventé. Internet n’était qu’un espace clos qui ne présentait que peu d’opportunités de business.

innovation ouverte définition
Quels avantages pour l’innovation ouverte entreprise ?

Quels sont les avantages de l’innovation ouverte entreprise ?

Dans un monde globalisé, les entreprises doivent coopérer. La lourdeur des process et le coût de l’innovation est si important, que la plupart des entreprises ne peuvent se permettre d’innover en vase clos.

De nombreuses start-ups ont par ailleurs joué avec les données publiques pour se créer une réputation et lancer leurs levées de fonds.

Move Faster & Break Things – Slogan de Facebook

Les avantages à l’open innovations sont donc assez nombreux. Voici trois exemples.

  • Diminuer les coûts de l’innovation et de la R&D
  • Explorer de nouvelles pistes qui n’étaient pas forcément envisagées au départ.
  • Accélérer les process de fabrication et l’efficacité de l’entreprise pour s’adapter à de nouveaux marchés.
  • Réorganiser son offre autour de la demande réelle du marché. Ce que veulent les clients,.

Le changement culturel & structurel est indispensable pour s’ouvrir

Une entreprise doit bien évidemment réaliser un changement structurel profond pour se lancer dans l’innovation ouverte. Plus l’entreprise sera importante et plus les changements structurels seront coûteux. Il convient alors de bien penser ses besoins en innovation avant de s’aventurer dans des méthodologies mal maîtrisées.

En dehors de changer le système de l’entreprise,il faudra aussi travailler la culture d’entreprise et expliquer aux personnels que les règles du jeu ont changées.

  1. Si l’entreprise a déjà un laboratoire d’idées (et qu’il date un peu…), les chances sont grandes pour imposer une refonte rigoureuses de méthodologies. Il convient parfois de faire appel à un manager de transition pour se faire aider dans cette lourde tâche. Ce dernier aidera les managers à prendre du recul et mieux communiquer autour de ces changements profonds.
  2. Si l’entreprise n’a pas de laboratoire d’idées, mais qu’elle aimerait s’y mettre. Il faudra partir de zéro et mettre en place toutes les méthodologies. Un audit des besoins sera forcément utile pour mieux innover.

Comment innover sans risques ?

Ok, mais comment faire pour innover sans risques ? Une entreprise qui a mal innover pendant des années ne pourra pas se réinventer du jour au lendemain. Cela passera – nous l’avons dit – par une refonte profonde des méthodologies et des conflits internes qui peuvent devenir de vrais poids.

Il existe des professionnels de l’innovation qui peuvent travailler pour une entreprise. Les cabinets de conseils en innovation ont pour vocation d’accompagner les entreprises dans leurs processus d’innovation par le biais de conseils dédiées et par la mise en place de stratégies.

Faut-i externaliser l’innovation ?

On parle aussi d’externalisation de l’innovation. Cela peut aider les entrepreneurs dans bien des cas.

  • Lever de fonds publics pour la R&D. Programmes nationaux ou Européens.
  • Recherche de capitaux privés pour l’innovation. Voir aussi Comment financer un projet ?
  • Aménager une nouvelle politique fiscale pour l’innovation : le cabinet sera dédié à l’optimisation des intérêts fiscaux de l’entreprise pour mieux prévoir son innovation.
  • Marketing de l’innovation : comment valoriser ses brevets ou comment les utiliser à bon escients ? Comment gérer une sous-traitance? Mettre en place des politiques de marketing pour dépasser ses concurrents.
  • Quelle politique juridique pour protéger l’innovation : Comment protéger ses brevets malgré une ouverture des données ?
Quels avantages pour l'innovation ouverte entreprise
Quels avantages pour l’innovation ouverte entreprise ?

Pour qui ?

Les cabinets de conseils en innovation comme United Motion Ideas s’adressent aux entreprises de plusieurs types.

  • Les grands groupes et les organismes qui peinent à innover du fait des structures lourdes et d’une position difficile sur leurs marchés. Ces organismes doivent souvent canaliser leurs intentions d’innovations.
  • Les start-ups qui peuvent s’adapter rapidement, mais qui ont besoin de fonds pour décoller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *