5 rubriques essentielles à respecter pour rédiger un bon CV

conseils pour rédiger un CV

Afin de rédiger un CV correctement, il faut connaître certaines bases indispensables. Ainsi, ce dernier doit tenir sur une page et comporter cinq paragraphes bien distincts les uns des autres. Voici quelques conseils pour rédiger un CV pouvant attirer l’attention d’un éventuel recruteur.

Utiliser la simplicité pour faire un CV remarquable

Plus un CV sera clair et simple et plus il sera apprécié. Il est donc essentiel de concevoir ce dernier en utilisant une seule couleur (en général le noir). Les sous titres peuvent être en gras mais il faut éviter de les souligner. La taille de la police à utiliser est en général du 11. La mise en page comme le contenu devront également être toujours sobres.

A lire aussi : Travail à distance – on en parle ? 7 avantages

L’identité

La présentation de l’identité sera toujours positionnée en haut à gauche de la feuille. Il suffit d’indiquer son nom, son prénom, son âge, un lien éventuel vers un réseau professionnel sur Internet comme Viadeo ou LinkedIn.

La situation matrimoniale reste du domaine privé et n’est pas obligatoirement mentionnée comme l’adresse postale. Un numéro de téléphone et une adresse e-mail suffisent amplement. Par contre, il est impératif de mentionner si l’on est mobile ou non.

Profession et compétences

Dans cette deuxième partie, il faut rester clair. La profession doit être simple, claire et compréhensible immédiatement par qui va lire le CV. Pour trouver l’intitulé de poste le plus juste, il suffit de parcourir Internet pour trouver les mots justes, exemple : Ingénieur en informatique.

A lire aussi : Pourquoi l’échec n’est-il pas un frein, mais un moteur à entrepreneuriat ?

Avec cette technique, les candidats seront mieux référencés sur Internet grâce aux mots clés de leur profession. Il est en revanche à bannir tout commentaire dit « élogieux » du style « très compétente » ou encore « ambition démesurée ».

Vous devez également bien mettre en avant vos compétences. Pour cela il est essentiel d’être pleinement conscient de ses qualifications et de ce qu’elles peuvent apporter à l’entreprise.

Pour ce faire, nous vous conseillons de réaliser un bilan de compétences auprès d’un professionnel. Cela vous permettra de faire le point et de pouvoir vous mettre correctement en valeur. Plusieurs cabinets existent en France. (exemple à Bordeaux : bilan de compétences avec Pépite SC.)

Les postes antérieurs occupés

Ce paragraphe du CV est extrêmement important. Il n’est pas utile d’y inscrire toutes les expériences professionnelles acquises mais simplement les quatre ou cinq postes les plus importants en rapport avec le métier recherché.

Si c’est possible, les missions antérieures doivent être accompagnées de chiffres très précis. Dès que le recruteur lira cette partie, il saura immédiatement si le CV correspond au profil qu’il recherche. Il faut donc rester concis.

Les différentes formations

Cette partie du CV est aussi importante que l’expérience professionnelle mais doit rester aussi concise et limpide que les autres paragraphes. Il est inutile de mentionner tout ce qui est antérieur au baccalauréat. Inscrire simplement les diplômes universitaires obtenus et les différents stages et formations le cas échéant.

S’il existe des compétences techniques en rapport avec le poste convoité, il est alors tout indiqué de mentionner ces dernières. Les langues parlées, lues et écrites doivent également apparaître dans ce paragraphe.

conseil rédaction CV
Le CV vous aidera à faire face au recruteur [sources : Pixabay]

La personnalité du candidat

Cette dernière partie est souvent laissée pour compte au détriment des autres. Elle a pourtant son intérêt et il est donc important de lister les activités pratiquées afin que le recruteur puissent se faire une idée plus précise de la personnalité du candidat.

Conseil pour rédiger un CV : essayer d’expliquer le plus précisément possible pourquoi une ou des activités motivent une personne.

Pour finir, un CV doit être passé au correcteur d’orthographe et relu plusieurs fois avant d’être envoyé. Toutes les conditions seront alors réunies pour qu’il intéresse un recruteur et ne termine pas sous une pile de dossiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *