Location avec Option d’Achat pour bateau ? Une bonne idée ?

contrat LOA voilier

Traditionnellement, les seules options de financement pour l’achat d’un bateau se limitaient à demander un prêt personnel ou une hypothèque navale. Cependant, le financement des navires a évolué pour devenir des opérations plus simples à gérer et plus adaptées du point de vue économique. Celles-ci se présentent sous la forme de leasing bateau ou Contrat LOA et gagnent en efficacité tout en réduisant certains coûts inhérents à son financement. Acheter un bateau en LOA est devenu assez intéressant ces dernières années pour les particuliers comme pour les industriels. Retour sur le contrat LOA – Location avec Option d’Achat – une technique en pleine expansion.

Qu’est-ce que le leasing nautique ?

Alors que Rolls Royce se lancent dans la production de bateaux électriques, de nombreux transporteurs ont toutes les raisons de penser qu’il va falloir renouveler leur flotte d’ici peu. En effet, le géant britannique surfe sur la vague du réchauffement climatique et de la transition énergétique en annonçant annoncé la mise en construction d’une nouvelle batterie électrique en lithium ion pour les bateaux.

Du côté des particuliers, on ne peut nier que l‘achat d’un bateau est un luxe. La décote du bien est très rapide et l’entretien coûte cher. Le marché n’est donc pas l’endroit idéal pour investir et ne s’adresse qu’aux riches passionnés.

Le leasing nautique est naturellement devenu le moyen le plus courant d’acquérir des bateaux dans des pays méditerranéens tels que l’Italie, l’Espagne et le Portugal, et il est en train de devenir l’une des formules préférées également en France.

Les avantages fiscaux restent assez nombreux en France et permettent d’acquérir un bateau à moindre coût, à condition de savoir tirer les bonnes ficelles.

LOA : Location avec Option d’Achat – Louer un bateau pour en devenir propriétaire

De la même manière qu’un leasing auto pour particuliers, un contrat LOA peut s’avérer avantageux pour acquérir un bateau. Le contrat LOA est un contrat de Location avec Option d’Achat à long terme pour une embarcation de plaisance.

L’entité (souvent une entreprise spécialiste) qui propose le contrat, achète alors le bateau et en cède l’utilisation au client. Ce dernier paie une redevance mensuelle et, au terme de la période convenue. Il peut par la suite acquérir le navire exerçant son dépôt de garantie en valeur résiduelle (option d’achat) prévue dans le contrat.

En d’autres termes, c’est un contrat – d’une durée de 3 à 15 ans – qui permet à l’institution financière de louer un navire (sous certaines conditions). ce même contrat permettra au locataire de le posséder une fois les annuités payées (qu’il s’agisse d’un particulier ou d’une entreprise).

Acheter un bateau en LOA nécessite environ 30% de la valeur du bateau en apport et le reste du prix est financé par le crédit-bail.

Quelle est la différence entre une location de bateau et une hypothèque navale ?

Avec l’hypothèque navale, le bateau est dès le premier instant au nom de la personne qui souhaite l’acquérir. Celle-ci à en revanche l’obligation de le payer dans le délai fixé et avec les intérêts convenus avec la banque.

L’hypothèque nautique (ou navale) est très similaire à une hypothèque classique en immobilier ; il faut prévoir les dépenses extras (notaire, taxes et gestion).

Avantages du LOA – Acquérir un bateau moins cher

L’avantage du LOA réside dans sa spécificité fiscale. Sans rentrer dans les détails, le contrat LOA permet de défiscaliser la TVA, ce qui en diminue nettement le coût d’achat. Ce point est à regarder de très près lors de la signature du contrat, car le taux de TVA peut drastiquement diminué en fonction de l’utilisation du bien.

Par exemple : acheter un bateau en loa pour faire de la plaisance et de la navigation en dehors des eaux territoriales communautaires permet d’en déduire toute la TVA (source : imca.fr).

Cela devient alors très intéressant ! Il est par ailleurs très facile d’utiliser un simulateur de financement de bateau sur Internet pour se faire une idée d’un potentiel prix d’acquisition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *