Combien ça coûte de devenir auto-entrepreneur ?

Coût auto entrepreneur

Les avantages du statut d’auto-entrepreneur sont nombreux. En premier lieu, il permet de se lancer dans une activité et de tester sa viabilité. Les coûts d’inscription sont moindres et faciles. Pourtant, un auto-entrepreneur a quand même quelques frais à prendre en compte avant de débuter. 

Bon à savoir : auto-entrepreneur et micro-entrepreneur sont deux appellations qui signifient exactement la même chose !!

Ouvert à tous, le régime d’auto-entreprise offre des formalités allégées mais demande, tout de même, un peu de réflexion. Alors quel prix pour devenir auto-entrepreneur ? Quelles sont les coûts d’inscription ? Faut-il une assurance professionnelle ?  

Quels sont les frais d’immatriculation d’un auto-entrepreneur ?

Pour déclarer votre future auto-entreprise, il faudra remplir un dossier complet (formulaire P0 [2]) et l’envoyer avec les pièces demandées à votre Centre de Formalités des Entreprises compétent.

  • Pas de frais d’inscription auto entrepreneur : cette immatriculation est gratuite pour les activités commerciales et artisanales. Il n’y a donc pas de frais d’inscription pour un auto-entrepreneur.
  • L’on peut demander à un futur artisan de faire un stage de préparation à l’installation. Celui-ci n’est plus obligatoire depuis la loi Pacte du 22 mai 2019. Si vous souhaitez le passer, il vous en coûtera en moyenne 200 euros.
  • Pour les auto-entrepreneurs qui souhaitent se faire épauler lors de la création de leur entreprise, la Chambre des Métiers et de l’artisanat ou la Chambre de Commerce et de l’industrie, propose un service d’assistance à formalité d’une valeur de 60 euros. [1]
  • Vous pouvez aussi demander une aide juridique via une plateforme pour un prix variant entre 9 et 129 euros selon vos besoins et demandes. Vous en trouverez plein sur le net.
frais autoentreprise
L’ouverture d’un compte en banque pro fait partie des prérogatives à prévoir et peut engendrer quelques frais supplémentaires [crédit image pexels]

Combien coûte l’ouverture d’un compte bancaire dédié ?

Un auto-entrepreneur a 12 mois à compter de la création de son auto-entreprise pour ouvrir un compte en banque dédié à son activité professionnelle. Il devra avoir un compte pro et un compte bancaire personnel. 

Il lui reste le choix entre une banque classique ou une néo banque dite banque en ligne. Les prix mensuels varient selon les besoins de chacun. En général, une banque classique demande entre 20 et 35 euros par mois et une banque en ligne, 0 à 10 euros. 

À cela s’ajoutent des frais auxquels l’on ne pense pas toujours : frais d’irrégularités, de commissions, de demande de chéquier ou d’une seconde carte bleue ou frais à l’international. Des suppléments de coûts pour être auto-entrepreneur à prendre en compte dans votre prévisionnel. 

Prenez soin de bien lire vos contrats et de faire des devis dans plusieurs enseignes de banques afin de trouver celle qui couvrira au mieux vos besoins. Bon à savoir : un autoentrepreneur ne facture pas la TVA. C’est à la fois un avantage qui vous permet de proposer des tarifs compétitifs (surtout aux particuliers). Cependant, cela limitera vos achats de matériel professionnel, qui ne passeront pas en frais professionnels.

Quel est le coût d’une assurance auto-entrepreneur ?

Il n’est pas toujours obligatoire de souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle pour micro entreprise.

  • Activité libérale : vous avez le choix de souscrire (ou non) à une assurance dans le cadre de la création d’une micro entreprise dite “libérale”.
  • Activité artisanale : si vous voulez créer une activité artisanale, alors une assurance RC pro sera obligatoire.

Sachez qu’une assurance RC pro s’avère bien utile en cas de dommages d’un tiers causé à l’entrepreneur ou en cas de litiges avec un client, quelles que soient les prestations ou objets vendus.

Prenez le temps de vous renseigner sur les obligations liées à votre domaine d’activité et les risques inhérents à votre secteur. Votre contrat d’assurance personnel ne couvrira pas les potentiels problèmes professionnels qui pourraient surgir.

Sachez que certains assureurs comme hiscox.fr, offrent la possibilité de faire une demande de devis en ligne. Cela vous donnera une idée des tarifs et vous aidera à trouver l’assurance qui vous couvrira au mieux.

Le coût de votre assurance va varier selon certaines conditions : secteur d’activité, zone géographique, CA à l’année et les garanties choisies. Un prix qui varie entre 80 et 250 euros par an et peut être revalorisé l’année suivante.

Assurance industrielle : Que couvre t-elle ?

D’autres assurances à envisager

Il n’y pas que l’assurance RC pro lors de l’ouverture d’une micro entreprise. Selon les besoins, un micro-entrepreneur peut aussi souscrire

  • une assurance multirisque professionnelle
  • une protection juridique professionnelle
  • une assurance perte d’exploitation.

L’assurance : un outil de négociation pour obtenir son prêt professionnel

Sachez aussi que la souscription d’une assurance lors de l’ouverture d’un dossier de micro entreprise fait partie des éléments rassurants pour le banquier. Ce dernier peut alors vous accorder un crédit plus important ou à un meilleur taux pour votre emprunt professionnel.

A lire : les assurances obligatoires pour souscrire à un prêt immobilier

frais pro autoentreprise
Estimer le coût total de la création d’une micro entreprise vous demande de lister tous les frais un par un [crédit image pexels]

Récapitulatif du coût de création d’une micro-entreprise

Alors combien ça coûte de devenir auto-entrepreneur ? Voici quelques éléments récapitulatifs pour vous aider à y voir plus clair

Activité commerciale

  • Pour une création d’auto-entreprise : les coûts d’inscription sont gratuits.
  • Pour un accompagnement dans les démarches : une plateforme juridique coûtera entre 9 et 129 euros selon les demandes
  • Pour un compte bancaire dédié à l’activité : une banque en ligne entre 0 et 10 euros mensuels et une banque classique, entre 20 et 35 euros mensuels.
  • Pour une assurance RC Pro : une assurance responsabilité civile demandera entre 80 et 250 par an. 

Activité artisanale : 

  • Pour la création d’une micro-entreprise : aucun frais d’inscription. Possibilité de passer un stage de préparation à l’installation non obligatoire entre 200 et 400 euros selon la région.
  • Accompagnement juridique : sur plateforme et entre 9 et 129 euros selon les besoins
  • Compte bancaire professionnel : Pour une banque traditionnelle entre 20 et 35 euros par mois. Pour une néo banque entre 0 et 10 euros par mois.
  • Assurance responsabilité civile : entre 80 et 250 euros par an selon conditions. 

SOURCES

[1] evoportail stage accompagnement création micro entreprise CCi : https://www.evoportail.fr/blog/2015/01/23/immatriculation-obligatoire-pour-les-auto-entrepreneurs-artisans-et-commercant

[2] Article pour vous aider à remplir le formulaire P0 : https://www.portail-autoentrepreneur.fr/academie/creation-auto-entreprise/formulaire-cerfa-p0

Portail officiel pour ouvrir une micro entreprise : https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *