Les bases à connaitre pour renégocier un prêt immobilier

renégocier son prêt immobilier

Certaines situations de la vie nous poussent parfois à devoir renégocier son prêt immobilier. En effet, les situations de chacun peuvent évoluer et il suffit d’un changement de situation familiale ou professionnelle pour que les conditions négociées au départ ne nous conviennent plus. Mais la réalité est souvent plus difficile, les banquiers français ne sont pas obligés d’accepter la renégociation d’un prêt. Si les conditions que vous leur proposez ne leur conviennent pas, ils ont tout à faire le droit de refuser votre offre. Comment renégocier un prêt immobilier convenablement ? Voici quelques astuces pour vous aider dans votre préparation de cette étape cruciale et délicate.

Composition d’un prêt immobilier

Renégocier son prêt immobilier revient surtout à revoir à la baisse ses taux d’intérêts ou à un allongement de la durée d’emprunts. Pour bien comprendre de quoi l’on parle, il convient de distinguer les deux éléments constitutifs du prêt en immobilier :

  • Le capital emprunté, c’est à dire l’argent qui vous servira à acheter votre patrimoine, à payer les ouvriers, le permis de construire etc..
  • Les intérêts : La somme qui est ajoutée sur le montant initial sous la forme d’un pourcentage.

A quel moment renégocier mon crédit immobilier ?

Pour renégocier un prêt, il faut se mettre dans les meilleures dispositions possibles afin de convaincre son banquier. Cela signifie qu’il faudra faire sa demande au bon moment et lui présenter des arguments valides comme par exemple

  • Une situation professionnelle stable
  • Un remboursement anticipé d’une partie du prêt.
  • Une hausse de revenus

N’attendez pas d’être dans une situation compliquée pour renégocier votre prêt immobilier. on renégocie son prêt au même moment que l’on décroche un job, ou que l’on arrive à mettre un peu d’argent de côté etc.. Tous ces arguments sont très précieux et vous aideront solidement pour réussir la renégociation de votre crédit immobilier.

Les renégociations de prêts ont la côte

Comme le précise cet article de latribune.fr, beaucoup de français renégocient leurs prêts. Environ 50% des prêts souscrits sont en fait des prêts renégociés. En revanche, n’oubliez pas que les banques sont aussi tributaires des taux d’intérêts qu’elles ont négociée avec la BCE (Banque Centrale Européenne). Elle ne pourront pas se permettre de renégocier n’importe quoi n’importe quand et de descendre en dessous des taux que la BCE leur à accorder (+ les intérêts). D’où l’importance de présenter un dossier solide. Si vous doutez, vous pouvez toujours vous faire aider par un courtier en credit comme inandfi-credits.fr

Que faire si ma banque refuse ?

Si votre banque vous refuse la renégociation de votre prêt immobilier, vous pouvez tenter un rachat de crédit chez une banque concurrente. Les banques sont en compétition perpétuelle les unes avec les autres et les menacer d’aller voir ailleurs peut avoir un effet décisif sur la négociation. De plus, les banques adorent avoir de nouveaux clients et seront souvent disposées à vous laisser bénéficier de quelques avantages pour vous pousser à signer chez elle.

Le rachat de crédit vous permettra de n’avoir plus qu’un seul intermédiaire – dans le cas ou vous avez contracté plusieurs prêts avec plusieurs banques – et vous aidera à renégocier certaines conditions de votre crédit comme les taux d’intérêts (à la baisse) contre un allongement de la durée d’emprunt.

Un rachat de crédit vous coûtera souvent plus cher qu’un simple remboursement de crédit. Les taux sont certes plus faibles, mais la durée du crédit s’allongera

négociation immobilier
négociation immobilier
source everypixel.com

Quel délai entre 2 renégociations de prêt immobilier ?

Il n’existe pas de période minimum pour renégocier un prêt avec sa banque, hormis la patience de votre banquier. Il faut quand même prévoir un mois de délai pour renégocier un prêt immobilier et une dizaine de jours calendaires pour formaliser la procédure à l’aide d’un avenant.  Il n’y a pas de frais exclusifs à prévoir en matière de renégociation de prêts, votre banque peut vous réclamer des frais de dossiers, mais sachez qu’ils sont tout à fait négociables en fonction de votre solvabilité.

Peux-ton renégocier son prêt immobilier plusieurs fois ?

Il est tout à fait possible de renégocier plusieurs fois son prêt immobilier. Cependant suivez ces derniers conseils pour vous aider à retomber sur vos pattes et afin que l’opération deviennent intéressante (pour vous)

  • Ne pas renégocier un prêt avant d’avoir dépasser la première moitié d’échéance du paiement (ou au moins le premier tiers)
  • Négocier au moins 1 % en moins. En dessous, votre banquier est en général gagnant (sauf pour les prêts de 20 ans qui rentrent dans la catégorie longue durée)
  • S’engager à ne pas revendre le bien immobilier dans les trois ans qui suivent la renégociation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *