Site icon Mediafinances

Financer vos travaux : les crédits à envisager

Financer travaux

Financer travaux

Faire des travaux de rénovation d’une maison ou d’un local commercial est assez onéreux. Il n’est de fait pas toujours possible d’avoir le montant nécessaire pour le financement de ses travaux de rénovation. Artisans, achats des matières premières, études de faisabilité… Tout cela coûte cher ! C’est pour cela qu’il existe des options de prêts spécialisés pour les travaux. On appelle ces crédits des « prêts travaux ». Voyons cela en détail

Comment financer ses travaux par l’emprunt ?

Le financement de ses travaux est une étape souvent douloureuse pour quiconque cherche à rénover une pièce. L’entretien d’un bâtiment coûte cher et demande un suivi régulier. Il existe pourtant plusieurs solutions comme le crédit ou « prêt travaux » pour financer des travaux avec peu ou sans apports.

Définition du prêt travaux

Le prêt personnel pour travaux est un crédit dédié aux demande de travaux. Ils font partie de la catégorie des prêts à la consommation. Il impose alors des taux d’intérêts plus élevé qu’un prêt immobilier classique. Ce type de prêt est aussi plus facilement accessible, mais ses montant sont plafonnés de 200€ à 75000€ (source code de la consommation).

Bon à savoir : dans certains cas, il est possible de regrouper votre prêt travaux et votre prêt immobilier. Tout cela est à négocier avec votre organisme prêteur.

Les montants empruntés devront être utiliser pour les travaux de rénovation d’un édifice, la création d’une nouvelle pièce, l’installation d’une piscine, le changement d’un système de chauffage etc. Les organismes de prêts vous demanderont alors des pièces justificatives prouvant la réalisation des gros œuvres.

Le détail des conditions sont à voir auprès de votre organisme de financement. Pour savoir si vous êtes éligible au prêt personnel travaux, n’hésitez pas à consulter la calculette floabank qui pour aide à faire une simulation de prêt

Faire sa demande de prêt pour financer ses travaux : les étapes

Les étapes à suivre pour effectuer une demande d’emprunt permettant le financement de ses travaux suivent un modèle assez simple :

1. Envisager les travaux à faire et demander les premiers devis aux professionnels du secteur

2. Une fois les montant obtenus ; faire une simulation de prêt via une calculette en ligne

3. Contacter l’organisme préteur pour qu’il puisse analyser votre dossier et répondre à votre demande. La réponse s’accompagne généralement d’un tableau de financement (amortissement) permettent d’envisager les mensualités de remboursements, les taux d’intérêts et la durée du prêt

Il existe plusieurs aides de l’État pour vous aider à financer vos travaux. Ces dernières peuvent s’intégrer dans le montage d’un dossier de financement, mais il faut savoir que les organismes de crédits sont très sollicités sur ces sujets, ce qui peut fortement ralentir les procédures d’obtention du crédit.

Financer vos travaux
Financer vos travaux – les étapes

Financer mes travaux de rénovation avec des aides de l’état

Le gouvernement a prévu des aides dans certains cas (ex : rénovation énergétique, lutte contre le mal logement…). Voici les principales à retenir. Il existe différents types de prêts pour financer ses travaux de rénovation énergétiques.

Puis-je acheter ma maison avec les aides de l’état ?

Le PAS (Prêt Ascension Sociale) : dédié au personnes à faibles ou modestes revenus, le prêt d’ascension sociale est exclusivement délivré pour l’acquisition ou la construction d’une résidence principale. Vous pouvez aussi l’utiliser pour faire des travaux de rénovation énergétique ou pour la mise en place d’une structure adaptée aux personnes handicapées. Le montant minimum est de 4000€.

Plus d’infos sur : https://www.mediafinances.net/immobilier/pret-daccession-sociale/

Prêt conventionné : accessible sans conditions de ressources, le prêt conventionné est à demander auprès des banques ayant passé une convention avec l’État. Il permet de bénéficier d’intérêts plus faibles, car plafonnés. Plus d’infos sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10793

PTZ  ou prêt à taux zéro est un type de crédit accordées aux personnes disposant de revenus modestes souhaitant construire leurs résidence principal. Il permet aussi (sous conditions) de financer des travaux de rénovation sur son logement (neuf, anciens ou même social). L’avantage de ce crédit est qu’il n’y a aucun intérêt prélevé. Toutes les conditions sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10871#0

Le dispositif 1 % patronal d’aide au logement permet de financer les travaux des employés des entreprises (de plus de 50 employés) des secteurs privés et agricoles participants. L’association (Action Logement) qui collecte les fonds reversés peut financer les travaux d’extension(10000€) ou de rénovation énergétique (20000€). On parle aussi de prêt pass-rénovation

Le prêt amélioration de l’habitat est une aide allouée aux ménages. Les montants varient entre 1000 à 7500€ sur une période allant jusqu’à 78 mois (6 années et demi)

Les aides de l’ANAH sont destinés aux familles les plus modestes. Elles permettent de financer des travaux de rénovation sur des résidence de plus de 15 ans d’un montant supérieur à 1500€ Les travaux doivent permettre la rénovation énergétique du logement. Plus d’infos sur https://www.anah.fr/

Quitter la version mobile