Les étapes de négociation d’un prêt pour l’acquisition d’un bien immobilier

negocier un pret immobilier

Une fois n’est pas coutume, nous parlons immobilier sur mediafinances.net. Je reçois Valentine de l’entreprise pretsncr.ca qui vient nous parler des façon de bien négocier un prêt immobilier lorsque l’on vit au Canada.  Pretsncr.ca se charge de proposer des crédits (immobiliers entre autres) sans enquête de crédit. C’est assez pratique lorsque l’on détient un statut de non salarié, de travailleurs extérieurs ou même si l’on est un chômeurs souhaitant lancer un business à la recherche d’un petit capital. 

témoignage pretsncr
témoignage repris sur le site

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un bien immobilier auprès d’un établissement financier ? Deux solutions s’offrent à vous : accepter l’offre de la banque ou négocier les termes du contrat (voir aussi : les bases à connaitre pour renégocier un prêt immobilier). Vous découvrirez dans cet article les différentes étapes pour négocier un prêt immobilier. Cette méthodologie s’applique aussi bien pour la France que pour le Canada.

Négocier avec les institutions financières

Il est important de ne pas accepter la première offre que votre institution financière vous propose. Prenez le temps de consulter différentes entreprises avant de choisir celle qui vous convient le mieux.

Votre demande de prêt sera évaluée en fonction de votre dossier de crédit. Cependant, vos chances d’obtenir un taux d’intérêt avantageux seront meilleures si vous disposez d’économies d’argent.

La première étape sera donc de négocier le taux d’intérêt de votre prêt personnel à la baisse. Essayer de faire descendre ce taux au minimum de 1%. Il ne faut jamais accepter le taux affiché, car il y a toujours la possibilité de négocier.

Lors de cette situation de négociation, votre situation financière et votre dossier de crédit seront vos meilleures armes. N’hésitez pas à expliquer la manière dont vous avez entrepris vos démarches et mentionnez les autres offres que l’on vous a faites.

Les taux et les conditions de prêt immobilier varient en fonction des périodes de l’année. Ils seront donc différents en fonction du moment de votre demande.

Négocier un prêt immobilier avec un courtier hypothécaire

Avoir recours à un courtier hypothécaire est une opération gratuite. En effet, c’est l’institution financière qui le paie lorsqu’un prêt est conclu.

Le courtier hypothécaire vous fera signer un contrat de courtage. Si vous décidez d’abandonner votre projet en cours, ce contrat vous mettra dans l’obligation de payer des frais. Les frais d’abandon s’évaluent en moyenne aux alentours de 500$. (au Canada)

appartement à Paris

Les courtiers peuvent obtenir des taux assez avantageux et de bonnes conditions de prêt, car ils réalisent un grand nombre de transactions. Les courtiers hypothécaires travaillent souvent avec plusieurs institutions financières.

Il est important de vérifier les différents prêteurs avec lesquels travaille le courtier que vous avez choisi. En effet, il existe certaines escroqueries et il est préférable de s’assurer de la validité de toutes les informations avant de faire affaire.

Une de ces informations à vérifier concerne le permis du courtier hypothécaire. Ce permis doit absolument être délivré par l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (site officiel).

Autres négociations

Outre le montant du prêt, vous pouvez également négocier la période d’amortissement. Plus cette dernière sera longue, plus vous paierez d’intérêt, mais vos mensualités seront moins importantes.

Il est possible de négocier la fréquence des différents paiements. À vous de décider quelle fréquence vous convient le mieux. Sachez tout de même qu’une fréquence hebdomadaire réduira vos intérêts.

Vous pouvez choisir le type de prêt à savoir ouvert ou fermé et le terme de ce prêt, c’est-à-dire sa durée. Le prêt ouvert vous permettra de rembourser quand vous voulez, mais aura un taux plus élevé. Le prêt fermé aura une durée déterminée, mais un taux d’intérêt plus faible.

Vous pouvez bien évidemment négocier le taux d’intérêt en fonction du type de prêt et de son terme.

Un prêt bien négocié

Ces différentes informations pourront vous permettre de bien négocier un prêt immobilier. N’oubliez pas de poser un maximum de questions et de vérifier tous les documents. N’hésitez pas à contacter un organisme spécialisé pour obtenir de plus amples informations concernant une demande de prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *